mardi 2 décembre 2014

Qu’est-ce que l’érologie ?

Définition de l’érologie en 3 mots : amour, paix et liberté.

L’érologie, c’est à la fois :
-    Une religion basée sur l’amour
-    Un état d’esprit et une philosophie

Erologie vient du mot Éros. En grec ancien Érôs est le dieu de l’Amour et de la puissance créatrice dans la mythologie grecque. Le mot érotisme provient de Éros.

Je précise que mon livre "Erologie" n'est pas un livre érotique. On y parle d'amour au sens large, au sens humain. Quoique la dimension plus personnelle, plus intime pourrait être évoquée dans un livre plus spécialisé.

J’avais d’abord pensé à appeler mon livre « L’Humanisme » parce que l’amour est le propre de l’humain, mais premièrement, je ne suis pas sûr que les bêtes ne ressentent pas d’amour entre elles ou vis-à-vis de nous et deuxièmement, certains humains ne font pas vraiment preuve d’amour, je pense aux terroristes et autres intégristes. Comme quoi la folie ou la religion peut embrumer le cerveau et vous déshumaniser.

C’est Guillaume, un expatrié français aux Philippines qui m’a soufflé le titre de mon livre et donc de cette religion qui est sans doute la plus ancienne religion au monde, même si jusqu’à l’heure on ne lui avait pas trouvé un nom et que d’autres religions plutôt basées sur la souffrance et la contrainte se sont prévalues de l’amour.

Pour l'islam, celui qui change de religion doit être tué. Personnellement ma seule religion, c'est l'amour et je suis triste de voir des juifs et musulmans se vouer autant de haine. J'ai parcouru leurs sites, blogs et pages Facebook et je n'ai vu aucun signe d'amour. Je comprends que l'islam impose des barrières afin de ne pas suivre le même chemin que le christianisme (perdre inexorablement ses fidèles) mais nous sommes en 2014 et si l'islam ne change pas, ce ne sont pas les contraintes et la peur de la mort qui maintiendront la cohésion de cette religion.

J'ai discuté avec un musulman d'un certain âge qui m'a avoué à ma grande surprise qu'il n'était pas vraiment musulman et qu'il ne croyait plus à l'islam. Mais il aime bien faire croire aux autres qu'il est resté musulman. Endoctriné à l'âge de 3 ans (il en a plus de 50), il s'est libéré de cette théologie en faisant des études supérieures. Mais encore aujourd'hui il reste prisonnier de cette communauté qui lui impose d'être musulman et de se conformer à l'Islam. Vous êtes nombreux à vous dire musulman mais je suis sûr qu'au fond de vous, vous n'y croyez plus vraiment. Vous voyez ce qui se passe un peu partout dans le monde. Toutes ces horreurs commises au nom de l'Islam. Vous ne pouvez pas cautionner ça. Pensez-vous vraiment qu'au paradis vous aurez des houris cloîtrées dans les tentes qu'avant eux aucun homme ou djinn n'a déflorées ? Page 586 du saint coran (Albouraq), sourate 55 : Ar-Rahman.

Je vois les prémices d'une nouvelle religion qui balaiera les anciennes croyances comme un château de paille et les guerres qui se déroulent actuellement de par le monde ne sont que les soubresauts annonciateurs de ce changement.

L'amour est ma seule religion. Peace and Love !
Thierry Cumps

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire